Les prix


en Polynésie Française

Chargement en cours...
Les prix

Réglementation générale des prix

Réglementation générale des prix

En Polynésie française, le régime général des prix et des marges est organisé par l'arrêté n° 171/CM du 7 février 1992 modifié fixant le régime général des prix et des marges des produits aux différents stades de la commercialisation dans le territoire.

La réglementation distingue 3 catégories de produits:

  • Les produits de première nécessité (PPN);
  • Les produits de grande consommation (PGC);
  • Les produits libres, non visés par la réglementation.

Bon à savoir

Rien n'oblige un commerçant à proposer des PPN.

Indépendamment des règles générales édictées en matière d’information du consommateur, la publicité des prix (marquage, étiquetage, affichage suivant le cas) des produits de première nécessité devra être assurée soit par le biais de supports de couleur rouge vif, soit par l’inscription des prix au marqueur rouge, soit par tout autre dispositif préalablement validé par le service administratif en charge de la réglementation des prix (Les prix des autres produits étant inscrits avec un marqueur d’une autre couleur).

Les produits de première nécessité (PPN)

Les produits dits de « première nécessité » (PPN) sont exonérés de la TVA et de la plupart des droits et taxes. Leur fret à destination des îles autres que Tahiti est pris en charge par le budget de la Polynésie Française. La marge globale de commercialisation (grossiste + détaillant) de ces produits est fixée en valeur absolue ou relative (à l’exception des produits à régime spécifique). Pour les îles (autres que Tahiti), un coefficient multiplicateur de 1,02 s’applique au prix limite de vente de Tahiti, sauf pour les produits à régime spécifique dont le prix est uniforme sur l'ensemble du territoire.

Les produits de grande consommation (PGC)

Les produits dits de « grande consommation » (PGC) sont des biens ou denrées d’utilisation courante pour lesquels les marges sont encadrées de manière moins stricte que celles des PPN. La marge globale de commercialisation (grossiste + détaillant) de ces produits est fixée valeur relative selon 2 zones:

  • Zone 1 : îles de Tahiti, Moorea, Huahine, Raiatea, Tahaa, Bora Bora, Rangiroa, Nuku Hiva, Hiva Oa;
  • Zone 2 : autres îles.
Certains produits peuvent être libres en zone 1 et réglementés en zone 2. Contrairement aux PPN, les PGC sont soumis aux droits et taxes à l’importation et à la TVA.

Pourquoi les PPN sont-ils controversés ?

D’un point de vue économique, ils fixent des tarifs artificiels et empêchent les mécanismes économiques de réguler le marché. L’exemple du riz est criant. Depuis environ vingt ans, le prix du riz n’avait pas évolué. Par ailleurs, les importateurs de riz bénéficiaient d’aides financières. En 2015 un importateur a tenté de faire une incursion sur ce marché. Il s'est vu refoulé, alors même qu’il proposait des prix moins chers que les importateurs historiques. Cette situation rendue publique, la réglementation PPN pour le riz a été modifiée et les aides aux importateurs de riz PPN ont été supprimées. Depuis vingt ans le riz PPN était vendu à un prix élevé du fait de la non-concurrence.

D’un point de vue nutritionnel, la liste des PPN pose le problème de l’équilibre alimentaire : se nourrir exclusivement avec des PPN peut entraîner un déséquilibre alimentaire. En effet, les PPN sont pour beaucoup des produits riches et gras (corned beef, mayonnaise, beurre, etc.) qui incitent à la consommation de plats préparés, au détriment des fruits et légumes locaux.

Copyright © 2017 - 2018, Je, tu, île... Huahine!.
Tous droits réservés.

Patrick HARTMANN
BP 970 Fare
98731 Huahine
Polynésie Française
Me contacter
(+689) 40.68.81.39 (+689) 87.78.46.27